Petite enfance : les crèches privées, un succès qui s’exporte à l’international, Internationaliser et exporter

Babilou, Les Petits Chaperons rouges, La Maison bleue… En seulement quinze ans, ces groupes privés, portés par les subventions publiques, ont créé près de 80.000 places de crèches en France et attaqué le marché international. Rodolphe et Edouard Carle, les cofondateurs de Babilou, préfèrent en rire. « Compliquée, cette année ? Nous avons vécu le confinement de nos crèches dans onze pays, et le déconfinement dans douze pays, parce qu’entre-temps, nous avons racheté le réseau Wonderland, aux Pays-Bas, alors oui, ça a été un peu compliqué… » Pourtant, malgré la crise sanitaire mondiale, les frères Carle ont continué leur offensive : comme prévu, Babilou a reçu ce printemps l’autorisation de doubler le nombre de crèches que le groupe gère à Singapour.

Pour lire la suite : Petite enfance : les crèches privées, un succès qui s’exporte à l’international, Internationaliser et exporter

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This