PLF 2020 : la FFEC s’étonne de la mise en danger de 80 000 places de crèches

La Fédération Française des Entreprises de Crèches s’étonne de la limitation dans le temps du crédit d’impôt pour les employeurs réservataires de places pour leurs salariés mettant en danger 80 000 places de crèches et en totale contradiction avec les engagements présidentiels : les 1000 premiers jours de l’enfant, l’égalité entre les femmes et les hommes et la nécessaire conciliation entre les vies professionnelle, familiale et personnelle.

Source : PLF 2020 : la FFEC s’étonne de la mise en danger de 80 000 places de crèches – Accueil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.