Pour la rentrée, l’avenir incertain d’un lieu d’accueil parents-enfants du quartier gare

La première année du grand chantier de rénovation de la Maison de l’Enfance du quartier Gare, rue de Wasselonne, vient de s’achever. Ces travaux de rénovation sont nécessaires car les lieux fonctionnent toute l’année depuis leur inauguration en 1994. Après des premiers ajustements mineurs, c’est l’heure du gros œuvre. Et pour permettre un bon déroulement, le lieu d’accueil parent-enfants (LAPE), au deuxième étage doit fermer ses portes pendant au moins 18 mois, au contraire des autres structures qu’englobe la Maison de l’Enfance.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.