Raconter, regarder, toucher… les bébés aussi ont besoin de lecture – Enfants – Télérama.fr

La santé culturelle des enfants est malmenée. La psychanalyste Sophie Marinopoulos, qui théorise le principe de malnutrition culturelle, entend par là que les tout-petits, les enfants de moins de 3 ans, souffrent d’une absence, cruelle et largement répandue, de lien. « La malnutrition culturelle est un ensemble de comportements que nous avons aujourd’hui et qui entrave la qualité du lien parent-enfant et, in fine, du lien social. Il s’agit d’un nouveau défi sanitaire », nous expliquait-elle en juin dernier, au moment de la remise au ministère de la Culture d’un rapport plaidant pour une démocratisation de l’éveil culturel et artistique. La spécialiste de l’enfance insistait sur l’« urgence à renourrir substantiellement les tout-petits ».

Source : Raconter, regarder, toucher… les bébés aussi ont besoin de lecture – Enfants – Télérama.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.