Rapport Peyron « Pour sauver la PMI » – Vers une valorisation des actes de prévention des infirmières puéricultrices ? — ANPDE

Le mercredi 12 juin, à l’occasion des 44èmes Journées Nationales d’Etudes des Puéricultrices de l’ANPDE, la Députée Michèle Peyron, membre de la commission des Affaires Sociales à l’Assemblée Nationale est venue évoquer son rapport sur la PMI. Celui-ci a été présenté le jeudi 13 juin à la Ministre de la Santé et des Solidarités et à Adrien Taquet, Secrétaire d’État chargé de la protection de l’enfance, qui a pu annoncé le lendemain l’engagement du gouvernement sur ce sujet. A travers un constat « alarmant », la Députée Michèle Peyron propose 12 mesures fortes pour sauver la PMI. L’ANPDE se félicite de ces préconisations qui place la puéricultrice au cœur d’un dispositif qui vise à garantir l’avenir de la PMI. Les interventions lors de ces Journées Nationales d’Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, et de Pierre-Yves Manchon, chef du bureau des familles et de la parentalité à la Direction Générale de la Cohésion Sociale, renforcent cette volonté de considérer la puéricultrice comme élément fondamental et référent en santé pour l’enfant et sa famille.

Source : https://www.anpde.asso.fr/actu/2019/6/17/rapport-peyron-pour-sauver-la-pmi-vers-une-valorisation-des-actes-de-prvention-des-infirmires-puricultricesnbsp

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This