Réaction de la FFEC aux modalités du dé-confinement du 11 mai 2020

Les entreprises de crèches continueront à prendre leur part dans la lutte contre la propagation de l’épidémie et travailleront à trouver des solutions pour qu’un accueil de qualité des enfants soit assuré en toute sécurité pour
les enfants, leurs parents et les professionnels qui les accueilleront.
La FFEC prend acte des principes sanitaires et demande un cadre sanitaire national beaucoup plus détaillé. Les entreprises de crèches prennent acte de l’annonce du maintien de l’accueil par groupe de 10 enfants lorsque l’espace des crèches le permette à condition que les groupes ne se croisent pas.
La capacité d’accueil des crèches va être amputée d’environ 50% du fait de la limitation par groupes de 10 enfants, alors que les parents de jeunes enfants rencontrent de réelles difficultés à concilier garde de jeunes enfants et la nécessaire reprise de l’activité en entreprise ou en télétravail.

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This