Depuis sa réforme, le congé parental fait encore moins recette

Depuis qu’une partie de cette prestation a été réservée aux pères, en 2015, les y ont beaucoup moins recours. Ce qui génère de grosses économies pour la Sécurité sociale.
L’enfer est pavé de bonnes intentions. La refonte du congé parental engagée sous le précédent quinquennat, au nom de l’égalité des sexes et des carrières féminines, se traduit par une dégringolade du recours à la prestation dédiée, la Prepare. Entrée en vigueur en janvier 2015, la réforme est montée en puissance pendant deux ans et produit son plein effet depuis janvier 2017. « Entre décembre 2016 et mai 2017, on constate une baisse de l’ordre de 40.000 versements », pour les enfants âgés de 2 ans et relevant du régime général de la Sécurité sociale, constate sa branche Famille dans son Observatoire national de la , publié ce mardi.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This