Réforme des modes d’accueil : « Pas de bébés à la consigne » a rencontré Madame Christelle Dubos, secrétaire d’État | UFAL

Le collectif « Pas de bébés à la consigne » a été reçu le 21 mars par Madame Christelle Dubos, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, au sujet de la réforme des modes d’accueil.

Mme Dubos a indiqué qu’aucune mesure définitive n’était actée. Ceci ne peut nous rassurer : par exemple, malgré la précision que la règle des 40/60 serait maintenue, rien n’est encore arbitré sur la future répartition des professions au sein de ce ratio.

Mme Dubos s’est montrée attentive à nos demandes et a répondu que nos propositions et revendications seraient examinées dans la poursuite de la concertation.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.