Relais d’assistants maternels de l’Arc Mosellan : ce sont les usagers qui en parlent le mieux

L’Arc mosellan est le dernier territoire de Moselle nord à s’être doté d’un relais d’assistants maternels. En prime, le petit dernier est itinérant, ce qui rajoute au succès général.

Il y a quelques jours, l’Itinéram (c’est son nom !) a fait étape à Veckring. Dans la salle polyvalente, pendant que les bambins s’amusaient, les langues de leurs nounous se sont déliées. En bien.

C’est l’argument qui revient très souvent dans la bouche des assistantes maternelles. « Quand on garde des enfants chez soi, eh bien on est toute l’année seule à la maison », relate Monique, nounou à Distroff. Les rendez-vous de l’Itinéram sont des occasions de rencontrer des collègues, « d’échanger. Ça fait vraiment du bien ».

Annick est dans le métier depuis dix-sept ans à Kédange et aujourd’hui, elle respire un peu. « En dehors du parc, on ne se côtoie pas. Il nous est interdit de nous rendre les unes chez les autres, c’est la règle ».

Avoir la possibilité de rencontrer d’autres collègues installées ailleurs, c’est enrichissant. « On sort de notre routine », assure Blandine, de Veckring.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This