« Renforcer le réseau de la protection maternelle et infantile » : passer de l’objectif à sa concrétisation

La plate-forme « Assurer l’avenir de la PMI » a été reçue le 22 mai 2018 par Madame Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé.
Nous lui avions remis préalablement nos propositions et revendications pour développer le dispositif de PMI et de planification familiale :
– instituer le Comité d’animation nationale des actions de PMI (CANA-PMI) comme cadre réglementaire de co-production d’une politique publique de PMI et de planification familiale partagée entre le ministère des Solidarités et de la Santé et les départements ;
– instaurer un fonds de financement national fléché vers les services de PMI, en s’appuyant sur la réorientation de fonds de l’ONDAM vers la prévention;
– revaloriser les statuts et salaires des professionnel.le.s de PMI au niveau de leurs homologues du curatif ; développer la formation initiale des professionnel.le.s et la recherche sur les enjeux de prévention et de promotion de la santé dans le champ de la PMI;
– sanctuariser l’existence des services de PMI et de planification familiale dans l’éventualité d’évolutions institutionnelles des collectivités locales.

Pour en savoir plus : le communiqué

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.