Quand le report de PPCR sème la zizanie dans l’organisation des élections professionnelles

« Un bidouillage juridique incompréhensible. » Les syndicats qualifient ainsi le projet de décret visant à faire participer aux élections professionnelles de décembre 2018 les assistants socio-éducatifs (ASE) et les éducateurs de jeunes enfants (EJE) comme s’ils relevaient de la catégorie A. Et ce, alors qu’ils seront toujours en catégorie B compte tenu du report d’un an de l’accord « Parcours professionnels, carrières et rémunérations » (PPCR).

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This