Revoir la gouvernance de la politique d’accueil du jeune enfant | Lassmat.fr

Il existe parmi les CAF « une très grande hétérogénéité et parfois une absence de neutralité sur tel ou tel dispositif » regrette le rapport sur la politique d’ du jeune enfant publié le 20 novembre 2017 par l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et l’Inspection générale des finances (IGF).

Les auteurs montrent que la position des CAF sur les Maisons d’assistantes maternelles (MAM) est variable selon les territoires, avec parfois des politiques de soutien, parfois aucun accompagnement spécifique. « Les MAM et les micro-crèches PAJE sont parfois soupçonnées a priori et sans élément de preuve de concurrencer les crèches », relève le document. En toile de fond, elles doivent aussi essuyer le reproche « d’offrir un service de qualité inférieure » ajoutent-t-ils.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This