Romain Dugravier : « Devenir parent, un marqueur social envié » – La Croix

Selon le pédopsychiatre de l’hôpital Sainte-Anne, à Paris, Romain Dugravier, la qualité de l’accueil du tout-petit est désormais au cœur des préoccupations. Il appelle l’État à encore mieux « accompagner le besoin de sécurité si caractéristique de la maternité ».

La Croix : Pourquoi avons-nous des enfants ?

Romain Dugravier : Il y a beaucoup de raisons d’avoir des enfants. Cependant, ce qui me frappe chez les jeunes parents que je rencontre, c’est qu’ils partagent souvent un même désir de normalité. Pour eux, avoir un enfant est une façon de devenir comme les autres, d’acquérir un statut de parent qui est désormais, me semble-t-il, une sorte de marqueur social envié. Ce désir est d’autant plus fort que les futurs parents ont connu des histoires compliquées auparavant.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.