Transfert de la petite enfance : oui, mais…

 

Si aucun élu ne conteste le bien fondée de la mutualisation de la compétence à la communauté de communes, pour la plupart, c’est encore trop tôt.

Avec six délibérations et quelques informations diverses, le conseil municipal aura tout de même duré près de trois heures. La faute à la compétence petite enfance. Plus exactement, à la façon dont cette délibération arrive dans les conseils municipaux après un parcours et une élaboration que de nombreux conseillers désapprouvent.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.