Un relais d’assistantes maternelles pour rompre l’isolement

Après le multi-accueil à Longeville-lès-Saint-Avold, un Relais d’assistantes maternelles est en train de sortir de terre à Faulquemont. Une structure pour rompre l’isolement des « nounous » en milieu rural, apporter de l’attractivité et améliorer le cadre de vie des habitants.

Source : Edition de Saint-Avold Creutzwald | Un relais d’assistantes maternelles pour rompre l’isolement

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.