Une assistante maternelle en colère écrit au Président de la République

Elle se fait appeler Sylvia*, et se présente comme la référente des Gilets roses du Jura, les assistantes maternelles en colère. « Depuis le début de cette crise, le gouvernement nous dédaigne et se moque de nous. Les parents refusent de nous payer, nous licencient, nous mettent au chômage partiel », assure l’assistante maternelle de Vaudrey. Elle pointe aussi l’incohérence des décisions prises et les ordres contradictoires reçus, après l’annonce du confinement : « On nous interdit d’accueillir les enfants dont les parents sont en télétravail, et trois jours après nous devons finalement les recevoir. Si nous refusons, c’est un abandon de poste. » Sylvia entreprend, le 19 mars dernier, d’écrire directement à Emmanuel Macron pour l’alerter sur la situation des assistantes maternelles dans cette période inédite.

Source : Santé | Une assistante maternelle en colère écrit au Président de la République

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This