Une baisse sans précédent de la capacité d’accueil du jeune enfant

Dans sa lettre de novembre, l’Observatoire nationale de la petite enfance (ONAPE) publie de nouvelles données de référence sur l’évolution de l’accueil du jeune enfant en France en 2017 et 2018. Pour la première fois depuis 2009, année où cette notion a été introduite dans les travaux de l’Observatoire, la capacité théorique d’accueil du jeune enfant, tous modes d’accueil formels (accueil en EAJE, assistants maternels, école maternelle, salariés à domicile) confondus, est en baisse. Certes, une baisse relativement modeste de 2 700 places entre 2016 et 2017, mais annonçant un tournant puisqu’elle n’avait cessé de croitre depuis dix ans, passant de 1 152 489 places en 2009 à 1 358 300 places en 2017 (France entière, hors Mayotte).

Source : Une baisse sans précédent de la capacité d’accueil du jeune enfant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.