Vaccination obligatoire : le contrôle des enfants fait souvent défaut 

Si les crèches s’organisent pour vérifier les calendriers de vaccination des petits qu’elles accueillent, dans certaines écoles, aucun justificatif n’est demandé lors de l’inscription.

«Ici, c’est vaccin ou rien.» Dans cette petite crèche parisienne, Clautilde Olivier considère la vaccination comme un enjeu important de santé publique. «La vaccination, c’est pour son enfant et pour les autres», ajoute-t-elle. Avec l’ajout de huit vaccins supplémentaires depuis le 1er janvier 2018, les crèches ont dû s’organiser pour mieux vérifier les calendriers de vaccination de chaque enfant. Elles ont pour la plupart un médecin qui valide l’inscription au regard de la conformité du carnet de santé.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.