Vers plus de transparence dans l’accès aux crèches – La Croix

Louise vit à Paris. Elle attend son troisième enfant qui doit naître en juin. « S’il arrive un peu avant terme, nous aurons plus de chance d’avoir une place en crèche », croit-elle savoir. En effet, la future maman s’est renseignée. « Notre demande serait alors examinée par la commission d’attribution de mai. À cette date, notre deuxième fille sera encore en crèche, ce qui devrait favoriser l’inscription du cadet. En revanche, si notre bébé naît à terme, il faudra attendre la commission de septembre, mais notre fille sera alors à l’école et il n’aura plus ce petit avantage d’avoir une grande sœur dans le système. »

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This