Yvelines : les puéricultrices inquiètes pour le devenir de leur métier – actu.fr

« PMI en colère ! » Ce lundi matin, une cinquantaine de puéricultrices des Yvelines ont interrompu la Journée départementale de la Protection maternelle et infantile (PMI) et de planification familiale qui se tenait à l’UFR des sciences de la santé Simone-Veil à Montigny-le-Bretonneux.

« Les familles ne sauront plus où s’adresser »

Rassemblées à l’appel de la CGT, ces professionnelles de la entendaient exprimer leur mécontentement contre la réorganisation des centres de PMI du département prévue par le conseil départemental au 1er trimestre 2018 (lire l’encadré ci-dessous). « Jusque-là, on avait des fonctions polyvalentes. Ils veulent nous réduire à une seule tâche, déplore Sophie, une puéricultrice. Au lieu d’avoir une personne qui vous orientera pour votre bébé, vous devrez prendre quatre ou cinq rendez-vous. Les ne sauront plus où s’adresser… »

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This